News

You are here:

Cancers : radiothérapie en “flashes” pour réduire les effets secondaires


Même s’il déclare que les résultats obtenus chez la souris doivent être confirmés chez l’homme, Vincent Favaudon se sent près du but. Ce radiobiologiste, chercheur à l’Institut Curie (U612 INSERM) et directeur de recherche émérite INSERM, vient de démontrer que le fait de traiter fort et vite pourrait être un moyen de limiter les effets secondaires de la radiothérapie. Ses derniers travaux, réalisés en collaboration avec Marie-Catherine Vozenin*, ont été très récemment publiés dans Science Translational Medicine. Ils pourraient modifier considérablement la prise en charge de certains cancers.
Source: www.comparateurmedicament.com
See on Scoop.itSanté &